Les Scouts de l’Érable
Activités récurrentes du district

Caravane scoute

À chaque année depuis 2009, les animateurs de la Caravane scoute visitent les SAE (service d’animation estivale) de l’Estrie et du Centre-du-Québec afin d’animer des activités pour les enfants et faire la promotion du scoutisme.  Les activités organisées visent à promouvoir et à faire découvrir le scoutisme à travers des jeux représentant le mouvement.   L’activité, d’une durée de deux heures, fait un tour d’horizon de plusieurs aspects du scoutisme tels que la faune et la flore du Québec, les codes secrets, l’orientation en nature, la coopération, la confiance en soi et envers les autres, la survie, l’allumage du feu, etc.   Les activités et la durée peuvent varier selon les besoins du SAE. La Caravane scoute a comme mission de :

  • Promouvoir le scoutisme Effectivement, la promotion du mouvement est l’objectif principal de notre visite dans les SAE.  Par nos uniformes, notre présentation du mouvement avec support visuel, nos jeux, puis la distribution d’objets promotions, de dépliants et de coupons-rabais utilisables lors de l’inscription, nous favorisons la visibilité du scoutisme.  Aussi, les explications données sur le scoutisme permettent aux jeunes de mieux comprendre le mouvement ainsi que de diminuer leurs préjugés à l’égard de celui-ci.
  • Réaliser des activités dynamiques et variées en rapport avec l’esprit scout  Les stations variées du grand-jeu permettent de présenter plusieurs aspects du mouvement et de plaire au goût de chacun.  Plusieurs facettes du scoutisme sont abordées : les codes, la faune et la flore, les tests de confiance, la coopération, la survie en forêt, le respect de l’environnement, les feux, les contes et légendes, l’orientation en forêt, etc.  Ces différentes activités, aux couleurs scoutes, sont amusantes, interactives et également instructives.  Les activités se font en équipe, encourageant alors les jeunes à faire preuve d’entraide, d’écoute, de partage et de respect.  Les activités sont axées sur la participation et le plaisir.
  • Faire bouger les jeunes tout en s’amusant Toutes les activités sont dynamiques afin de favoriser l’activité physique et plaire aux jeunes qui aiment bouger.

Si vous souhaitez avoir la visite de la Caravane scoute dans votre SAE :

  • En Estrie : district@scoutsdelestrie.com
  • Au Centre-du-Québec : gaumer@cgocable.ca

 

Fête de BP

À chaque année, le 22 février, les Scouts du monde entier célèbrent l’anniversaire du fondateur du scoutisme Lord Baden-Powell et de sa femme, Olave.

En l’honneur de cet événement, les scouts à travers le Canada soulignent la Semaine scoute en février de chaque année. Plusieurs jeunes scouts et bénévoles en profiteront pour organiser différents événements spéciaux afin de faire rayonner le scoutisme dans leur communauté.

À chaque année, un groupe du district de l’Érable organise une journée de festivités pour tous les jeunes du district.

En 2015, c’est le groupe scout de Drummondville qui a invité les Scouts et la population à participer à la Fête de BP à Drummondville, du 20 au 22 février.   Lors de cet événement, le district de l’Érable et les scouts de Drummondville sont heureux d’avoir accueilli plusieurs visiteurs en plus des 225 scouts présents, lors de la fin de semaine de camping d’hiver, qui s’est déroulée du 20 au 22 février derniers.  Cette initiation au scoutisme d’hiver visait à célébrer la Semaine scoute 2015 et s’inscrivait dans les fêtes du 200e anniversaire de Drummondville.  L’activité qui s’est déroulée à l’école secondaire Jean-Raimbault fut une grande réussite.  Le camping hivernal a été l’occasion pour les scouts de partager leur passion du scoutisme avec leur communauté.

Les places ouvertes à la population ont rapidement été réservées et de nombreux visiteurs sont venus observer le campement avec beaucoup de curiosité, en plus de participer aux multiples activités préparées par les scouts.  Plus de 350 scouts additionnels se sont même invités aux activités de la fête du fondateur du mouvement le 22 février.

«Les jeunes sont très fiers d’avoir pu partager leur savoir-faire avec les nombreux visiteurs qui ont démontré un grand intérêt pour le scoutisme d’hiver.  On ne pouvait demander mieux pour la Semaine scoute!» a déclaré Benoit Morin, l’un des organisateurs de l’événement. Que ce soit dans un quinzee, abri de neige construit par les participants eux-mêmes, dans un tombeau, dans un hamac ou dans une tente, les participants ont beaucoup aimé leur nuit à l’extérieur, malgré une température inférieure à moins 15 degrés Celsius. La Semaine scoute est célébrée partout à travers le Canada, du 15 au 22 février 2015, en l’honneur du fondateur du scoutisme, Lord Robert Baden-Powell, né le 22 février 1857.  Cette semaine est l’occasion pour plus de 100 000 scouts canadiens de faire rayonner le scoutisme; de partager la fierté d’appartenir à un regroupement jeunesse de 40 millions de membres qui soutient le développement des jeunes afin de créer un monde meilleur.

 

BP 2015-7

 

Le balisage des sentiers frontaliers de Gosford : un projet d’éducation et de conservation

Depuis 2008, et en collaboration avec l’organisation des Sentiers frontaliers, les scouts 14-17 ans sont appelés à effectuer, au mois de mai, des tâches de nettoyage, d’entretien et de balisage des sentiers du Mont Marbre et de la forêt habitée de la ZEC Louise Gosford afin de rendre ceux-ci plus sécuritaires et agréables pour les activités de randonnée pédestre. Encadrés par les bénévoles des sentiers frontaliers, les pionniers/pionnières participent activement à l’amélioration des conditions de marche en montagne.  Ils sont divisés en équipe de travail composées de jeunes de différentes unités afin de favoriser l’établissement rapide de liens inter-unités.  Les équipes ne regagnent le campement que le soir venu pour le souper communautaire et la soirée scoute. Objectifs à court terme :

  • Sensibiliser les jeunes à la protection et à l’utilisation adéquate de nos ressources;
  • Susciter l’implication des scouts 14-17 ans autour d’un projet utile à la communauté;
  • Favoriser le tissage de liens entre unités par un regroupement des scouts pionniers;
  • Éduquer les jeunes hommes et femmes afin qu’ils et elles soient concernés par l’environnement et la protection de la nature.

 

 

 

IMG_4035

 

24-heures chrono

Le 24-heures chrono est une activité qui se déroule au mois d’avril depuis plus de 5 ans et dont le but est de faire bouger les Scouts pendant 24-heures en ligne.  L’activité regroupe 300 éclaireurs et aventuriers de 11 à 17 ans pour des activités qui débutent le samedi matin et se terminent, à la même heure, le dimanche matin.  La journée et soirée du samedi est rempli d’activités organisées et structurées : de jeux, de sports et de défis en équipe.  La nuit, moins structurée, mais tout de même encadrée par des animateurs, peut être meublée de jeux de société, de danse, de musique ou de toute autre activité sociale.  Le défi à relever : passer une nuit blanche entouré de ses amis!  Ceux qui souhaitent, peuvent bien évidemment, aller dormir  dans la pièce prévue à cet effet! Objectifs  :

  • Souligner et encourager la participation active des jeunes;
  • Favoriser la pratique d’activité physique;
  • Favoriser le tissage de liens entre unités.

 

1957910_10152722728201679_3384694574834469257_o   1801129_10152722727381679_1392111188142835997_o

La route du printemps

À chaque année, depuis plusieurs années déjà, a eu lieu au mois d’avril, un événement extraordinaire pour la communauté scoute, la Route du printemps. L’invitation est lancée aux Aventuriers et Éclaireurs de 14 ans et plus, ainsi qu’aux Pionniers du district de l’Érable, à participer à un camp organisé par les Routiers du Carrefour Atoutamis.  Cette activité a pour but de présenter les Routiers aux différents postes et troupe du district afin de faire connaître cette branche et de favoriser les échanges entre les différentes unités présentes. Tout au long de ce camp, les participants se familiarisent avec les trois aspects de la méthodologie des Routiers, soit le plein air, le service et la réflexion. La thématique varie d’une année à l’autre.  Des thématiques comme «La foire en Nouvelle-France» et «Grand séminaire de piraterie!» font le bonheur des participants.  Bien entendu, un camp routier ne pourrait se vivre sans l’aspect du service et les participants doivent mettre la main à la pâte et  nettoyer les berges le long de la rivière St-François ou une partie du terrain du camp Scougui.

 

387017_430620600316967_877473305_n